Actualités

Remise des CD « Nos anciens racontent »

Samedi 21 janvier 2017, goûter convivial dans la salle du club de l’Amitié pour remettre les CD « Nos Anciens racontent »…non seulement aux acteurs( narrateurs et écoutants) mais aussi aux adhérents de l’Association pour la Sauvegarde du Patrimoine d’Entremont.

Madame La Présidente et Monsieur le Vice-Président rappellent l’origine de la démarche et remercient tous les participants. Ces CD sont l’aboutissement d’un long et précieux travail d’écoute, mais aussi de découpe pour réaliser des témoignages vivants et dynamiques. Des remerciements particuliers sont adressés à Irène, harmoniciste et chanteuse talentueuse.

Mme La Présidente rappelle devant la famille FOURNIER-BIDOZ, la remise en valeur de l’oratoire de La Pesse, réalisée par des bénévoles de l’Association, suite à la demande de Julia. Elle évoque la possibilité, pour pérenniser cet édifice, de céder celui-ci et son emprise au sol à la commune. La famille présente écoute favorablement cette proposition et s’engage à évoquer ce projet avec Henri DUPONT, propriétaire du terrain de l’oratoire.20170122_012521

Est alors évoquée l’histoire de l’oratoire, dressé au pied du chalet…Le chalet acquis dans les années 30 par la famille DUPONT Philibert appartenait auparavant à la famille ROUPH-BANDERET. Cette maison fut édifiée en 1826. A l’intérieur de cette demeure existe encore la trace d’un ancien oratoire avec des colonnettes.Et, sans doute la statuette de la Vierge déposée aujourd’hui dans celui de La Pesse provient-elle de cette niche intérieure ? En effet, cette famille avait un enfant handicapé qu’elle avait placé sous la protection de la Vierge. Mais l’oratoire restauré ne daterait que des années 20.

En acquérant ce chalet, la famille DUPONT a retrouvé quantité de papiers d’emballage et de tissus.  Cette découverte a suscité des interrogations aux participants et l’idée qu’un ou des colporteurs aient pu demeurer là a été émise…

Voilà comment les membres de l’Association de Sauvegarde du Patrimoine ont encore enrichi l’Histoire du village par une tradition orale familiale.

Heureux d’avoir étoffé leurs connaissances, émus par les enregistrements, Présidente, Vice-Présidente et Trésorière ont proposé un agréable goûter . Chacune et chacun ont apprécié , en particulier, les délicieuses brioches du boulanger d’Entremont et toutes et tous se sont promis de poursuivre les travaux de l’Association de la Sauvegarde du Patrimoine.

20170122_012314

Du front à la frontière, des Gabelous à la Contrebande

logo-gabelousdouanier

 

L’association pour La Sauvegarde du patrimoine vous propose une exposition :

 

Du front à la frontière, des Gabelous à la Contrebande.

 ————————————

Les 21, 22, 23 octobre :

de 15h à 18h

 ————————————

le lundi 31 octobre :

de 10h à 12h et de 15h à 18h.

  ————————————

Le mercredi 09 et le vendredi 11 novembre :

 de 10h à 12h.

 ————————————

Entrée libre

Maison des patrimoines – Résidence de l’Abbaye

 ————————————

Résumé :

En commémoration du centenaire de la 1e Guerre Mondiale, l’exposition rend hommage aux « gabelous » savoyards impliqués dans ce conflit.

A l’annonce de la mobilisation générale, l’organisation du « Corps Militaire des Douanes » maintint la plupart des brigades éloignées des combats. Des agents savoyards choisirent néanmoins l’engagement volontaire. Dès 1915, les pertes élevées sur la ligne de front conduisirent à mobiliser d’office les éléments les plus jeunes des ba-

taillons douaniers. Ceux-ci participèrent aux batailles emblématiques de la « Grande Guerre » et payèrent un lourd tribut : le « Livre d’Or du Personnel des Douanes » recense 1 421 agents morts au combat et 1 905 blessés de guerre.

En parallèle, la Haute-Savoie vécut une histoire singulière. Alors que la « Grande Zone franche » de 1860 permettait le libre pas- sage des hommes et des marchandises sur la frontière, en 1914 la neutralité de la Suisse fut source d’inquiétude, notamment en matière d’espionnage. La France décida donc de militariser cette frontière dès le début du conflit, puis d’y installer le 1er bataillon douanier de Dunkerque en 1917. S’ensuivit la sup- pression officielle de la zone franche en 1923, et le retour des gabelous et des contrebandiers après un demi-siècle d’absence.

A vos Calendriers !

There are no upcoming events.

En dehors de la période estivale, les visites du musée du Moyen Âge, sont possible toute l'année, sur réservation préalable 48h à l'avance, en téléphonant 

au 06 83 48 70 15

ou au 06 81 16 10 39

ou par mail : assopat.ent@orange.fr

Vous pouvez également visiter l'Abbaye d'Entremont et son Trésor,

Renseignements: 

http://www.entremont-village.com

TripAdvisor

"On ne met pas son passé dans sa poche

Il faut avoir une maison pour l'y ranger"

J.P Sartre

cadran_solaire

Nous vous souhaitons de  belles vacances en Haute-Savoie !